Veste ski écologique picture organic clothing

J’ai testé la Veste de Snowboard Écologique de Picture

Petit retour d’épérience avec la veste de snow de Picture. Alors question design, on aime ou on n’aime pas, moi j’adore, le Mix entre le vert et le noir rends très bien sur ce modèle Format.

Alors pourquoi Picture Organic Clothing ?

picture organic clothingUne jeune marque de snow française qui fait des produits avec une empreinte carbonne réduite et de surcroît eco-conçus, ça le mérite d’être encouragé non ? Et puis des vêtements techniques pour le snow et le ski sans substances chimiques douteuses (souvent utilisé pour le traitement déperlant) ça donne envie de tester ! Ride for future tel est leur slogan, quand est-il de la veste de ski écolo ?

Une veste écologique et fonctionnelle

Bon elle reprends tous les éléments conventionnels d’une veste de ski, jupe par neige, zip central étanche, essuie masque bref tout pour être a l’aise.
Elle a of course les coutures étanches et surtout une membrane 20000/15000 qui permet d’être au sec lors des grosses chutes de neige, ou quand on chute.
Et si vous ne savez toujours pas ce que signifie 15000/20000 , 5000mm n’hésitez pas a lire mon article sur l’imperméabilité des vêtements d’hiver.

Le prix

Bon clairement c’est un budget a lâcher et pour moi, étudiant fauché mais pas trop (j’ai tout de même la chance de partir en vacance au ski) c’est une somme importante.

J’ai eu la chance de l’avoir a -50% dans une boutique de wear à Paris mais l’avantage de Picture c’est que ça se revends bien et puis si la magie opère je la garderais longtemps (c’est l’idée en mettant une telle somme)

Et le test ?

veste picture organic format greyJ’ai pu la tester la saison dernière dans la station des 2 Alpes en Février et dans la station de Super-Besse en Avril (oui oui en du ski en avril ^_^).

D’un point de vue design, pratique, encore une fois je suis totalement fan. Et même si beaucoup dirons que la membrane bio-céramique est du pipo marketing, j’ai eu beaucoup moins de courbatures en fin de journée comparée à l’année dernière. C’est un bon point 🙂

Mais d’un point de vue chaleur, j’ai été plutôt étonné. J’ai parfois ressenti la fraicheur de la montagne à l’arrêt (surtout à 3600 mètres au glacier). Ce point de vue est à relativiser; je ne suis probablement pas habitué aux vestes avec des membranes aussi techniques et donc si peut d’isolation (l’équivalent de 30 grammes je suppose car la marque ne communique pas cette donnée).

Fini le tee-shirt seul en dessous comme je faisais avec ma veste columbia l’année précédente, une seconde couche est nécessaire ainsi qu’une première couche si jamais vous allez au glacier (exit le t-shirt en coton). La veste n’est pas vraiment isolé et je trouve ça un peu dommage pour le prix.  C’est un mauvais point 🙁.

picture format jacketCependant on ne peut pas dire qu’elle soit pas respirante, l’inconfort de la transpiration dans des vestes peu où pas respirante c’est fini ! Avec les aérations et la technicité de la membrane c’est un vrai bonheur quand il commence à faire un peut trop chaud.

Cette année on m’a offert la Picture Picpuff pour faire une seconde couche chaude en PRIMALOFT, on verra ce que sa donne.

Edit : Je ne me sépare plus de la seconde couche lors de mes sorties et maintenant tout va bien lors de mes sorties, surtout que celle-ci est amovible, parfait lors du ski de printemps ou d’été !